Les petits chiens malins

Morkie

e morkie est un joyeux luron au comportement joueur. Il adore passer du temps en famille, ramener la balle et recevoir de l’affection. Très proche de ses maîtres, il peut souffrir d’anxiété de séparation si vous vous absentez toute la journée sans donner signe de vie, le poussant notamment à ronger ou à aboyer démesurément.

LES REPRODUCTEURS

Nos clients sont fiers de leur chiot. Nous recevons à titre régulier des photos de chiots devenus chien. C’est un réel plaisir de pouvoir constater comment ils/elles sont devenu(e)s magnifiques!!

Sa physionomie

Le morkie est une race hybride, qui n’est pas fixée. Les morkies peuvent donc avoir des apparences très différentes, selon qu’ils ont plus ou moins de caractéristiques d’une des 2 races.

Son historique

Le morkie est le résultat du croisement d'un yorkshire-terrier et d'un bichon maltais. Il a commencé à être développé à la fin des années 1990 aux États-Unis et aux Canada. Le morkie est ce que l'on appelle aux États-Unis un « designer dog » : une « race » développée à partir de 2 chiens de pure race.

Education et sociabilité

Le morkie doit en particulier être éduqué à ne pas accueillir les gens trop bruyamment et à ne pas se précipiter sur tous les chiens qu'il rencontre ! Il n'a peur de rien et doit être bien éduqué pour lui éviter des mésaventures.

Soins particuliers

Le morkie peut être sujet aux problèmes de santé de ses géniteurs (cataracte, luxation de la rotule...).

Poids et taille 

Petit nez, grands yeux ronds et foncés, oreilles tombantes, queue recourbée sous le poids de la robe.

Poil et robes

Le pelage d'un Morkie est long et dense. Sa douceur est indiscutable et il présente une sous-couche laineuse qui favorise leur isolation thermique. Il ne perd pas ses poils, c'est pourquoi il est considéré comme faisant partie des chiens hypoallergéniques.

MIEUX LES CONNAÎTRE